Pendant que des déclarations se rivalisent concernant la découverte de  » faux médicaments  » au domicile du député Atao Hinnouho, la Police judiciaire quand à elle continue ses enquêtes. Après la découverte les 08 et 09 décembre 2017, de deux entrepôts appartenant au député , s’en est suivi la découverte de deux autres entrepôts de médicaments à Akpakpa.

Cette dernière découverte ramène le nombre d’entrepôt appartenant au principal mis en cause à 4. La quantité de médicaments découverte par la Police est estimé à 94 tonnes pour le moment. C’est ce qui ressort de la pesée des cartons saisis le vendredi et le samedi. Il reste la pesée de ceux saisis dernièrement pour avoir une idée claire sur la quantité totale.
Le député Atao Hinnouho en cavale depuis quelques jours, a essayé de se défendre en expliquant qu’il était dans une activité légale. Des documents officiels ont circulé pour montrer que ce dernier à la caution légale des autorités. En plus de ceci, il déclare être en partenariat avec plusieurs structures pharmaceutiques.
Cochimau HOUNGBADJI / Beninwebtv

Aucune réponse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :