Bouaké: pourquoi tant d’indiscipline chez certains militaires ivoiriens?

Retour au calme mercredi soir à Bouaké en Côte d’Ivoire. La veille, des militaires ivoiriens s’en sont pris à la base du Centre de coordination des décisions opérationelles (CCDO), une unité d’élite de la police et de la gendarmerie, créée par l’actuel ministre de la Défense. La semaine dernière déjà, un soldat a été tué dans des échanges de tirs entre factions rivales de l’armée. L’ancien général Bruno Clément Bollé – qui a commandé l’opération Licorne de 2007 à 2008 et copiloté le programme DDR des ex-combattants du nord de la Côte d’Ivoire – explique cette indiscipline au sein de l’armée ivoirienne par l’absence de formation de certains cadres.

RFI

Laisser un commentaire