Deux buts partout. C’est le score qui sanctionne la rencontre entre le Bénin et le Ghana comptant pour la première entrée en compétition des deux équipes. Une confrontation pleine de mauvaises passes mais équilibrée. Il faut dire que les Écureuils du Bénin sont bien entrés dans le jeu en marquant le premier but de la partie à la 2ème minute de jeu. Un but signé Michaël Poté. C’est par une action combinée entre Jordan Adéoti et Sèbio Soulou à Poté qui a permis à ce dernier de mettre la balle dans le filet du gardien ghanéen. Quelques minutes plus tard, c’est-à-dire à la 9è minute, André Ayew a pu dribbler le gardien béninois Fabien Farnolle sur un tir cadré et égalise. Un but partout, et le match est relancé. Les Ecureuils vont maîtriser leur jeu en bloquant toutes persées des joueurs ghanéens. Malheureusement, une erreur de Olivier Verdon a permis à Jordan Ayew d’aggraver le score. Malgré toutes les tentatives, le score est resté tel jusqu’à la fin de la première partie.

A la reprise du jeu, les Béninois sont revenus à la charge. Leur persévérance a payé à la 61è minute. Après un coup-franc exécuté par Soukou et une touche de balle de Jodel, Poté signe le doublé.
Les Écureuils ont par la suite tenté de remonter en vain. Le manque de précision, les pertes de balles, les fautes n’ont pas permis aux coéquipiers de Jordan Adeoti de prendre le dessus. Les deux équipes terminent par un score de deux buts partout.
G.A.

Laisser un commentaire