L’Agence nationale pour l’aviation civile (Anac) et la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb) sont jusqu’à nouvel ordre sans Directeurs généraux. C’est ce qui ressort du Conseil hebdomadaire des ministres tenu le mercredi 8 novembre 2017.

Prudencio Béhanzin et David Babalola ne sont plus respectivement Directeurs généraux de l’Agence nationale pour l’aviation civile (Anac) et la Société nationale des eaux du Bénin (Soneb). De sources bien concordantes, celui qu’il convient désormais d’appeler ex-Dg Anac a été relevé de ses fonctions par le chef de l’Etat, Patrice Talon, pour irrégularités dans la gestion de l’institution dont il présidait les rênes. Ingénieur de l’aviation civile, Prudencio Béhanzin a été nommé le 15 juin 2016 à l’avènement du régime du Nouveau départ. Quant à David Babalola, le motif de son limogeage est un secret de polichinelle. Depuis quelques jours, il est impliqué dans une affaire de malversations financières et pour faux et usage de faux en écriture publique à la tête de la société dont il a la charge. Cependant il n’est pas le seul à être entaché par ce scandale qui défraie la chronique. Aux dernières nouvelles, il est placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Cotonou en compagnie des autres cadres dont les noms ont été cités dans ce dossier.
Mohamed Yasser Amoussa (Stag)

Articles similaires

Laisser un commentaire