Le président américain, Donald Trump a dévoilé ce lundi 18 décembre 2017 une nouvelle stratégie de sécurité nationale pour les États-Unis. Cette nouvelle stratégie, présentée dans un document long de 68 pages (lire le document ici), décrit les plans visant à préserver la domination militaire et économique des États-Unis en tant que facteurs clés de la paix et de la prospérité mondiales.
Le document, expose les quatre « piliers » de la sécurité nationale américaine comme protégeant la patrie, promouvant la prospérité américaine, préservant « la paix par la force » et faisant progresser l’influence américaine. Sur la liste des menaces contre les États-Unis, la stratégie nomme des « puissances révisionnistes, telles que la Chine et la Russie », qui cherchent à « façonner un monde antithétique à nos intérêts et à nos valeurs ».
Dans son discours lors de la présentation de la nouvelle stratégie de sécurité des États Unis, Donald Trump a qualifié la Chine et la Russie de « puissances rivales » qui « défient l’influence, les valeurs et la richesse américaines », mais a déclaré qu’il envisageait de travailler avec eux tout en mettant les intérêts américains au premier plan.
Il a également critiqué les actions de ses prédécesseurs et a promis mettre un point d’honneur à « la sécurité économique et la sécurité nationale », des États Unis. C’est pourquoi il envisage cibler les menaces à leur source et les affronter avant qu’elles n’atteignent les frontières des États Unis.
Pour le Président américain, la nouvelle stratégie de sécurité des États Unis implique la reconstruction complète des infrastructures du pays (routes, ponts, chemins de fer et communications) ainsi que la construction du mur à la frontière américano-mexicaine et la réforme des lois américaines sur l’immigration. « Une nation sans frontières n’est pas une nation », a-t-il déclaré.
Donald Trump décrit donc la nouvelle stratégie de sécurité des États Unis comme « le réalisme de principe » parce qu’il « reconnaît le rôle central du pouvoir dans la politique internationale, affirme que les États forts et souverains sont le meilleur espoir pour un monde pacifique, et définit clairement nos intérêts nationaux », mais aussi « Fondé sur l’avancement des principes américains, qui répand la paix et la prospérité dans le monde entier. »

Laisser un commentaire