Une grève d’avertissement de 24 heures le jeudi 7 décembre 2017 pour exiger la satisfaction des revendications formulées par les syndicats du Ministère de l’Economie et des Finances en général et ceux de l’administration centrale des Finances en particulier.

C’est la décision issue de l’Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de l’administration Centrale des Finances ce lundi 4 décembre 2017.
Cette motion de grève du Syntracef comporte 6 points de revendications. Les partenaires sociaux réclament entre autres que l’audience de leur camarade de lutte Laurent Mètongnon soit rapprochée. Ils demandent également que le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation monte au créneau pour expliquer au peuple béninois, comme il en avait l’habitude pour certains dossiers, le contenu les tenants et les aboutissants du dossier Cnss.
A. TOGNON / 24haubenin.info

Articles similaires

Laisser un commentaire