Le ministre de l’économie et des Finances est instruit de mettre à disposition le reliquat dans le cadre du Programme d’urgence national d’alimentation en eau potable en milieu rural. C’est l’une des décisions de la réunion hebdomadaire des ministres ce mercredi 29 novembre 2017.
Dans le but d’améliorer l’accès à l’eau potable des populations rurales de 54 communes du Bénin, le gouvernement a entrepris de réaliser 310 forages. Le Programme des Nations-Unies pour le Développement avait été sollicité en janvier 2016 en qualité de maître d’ouvrage délégué pour la réalisation des forages.
Ce reliquat permettra à l’agence nationale d’approvisionnement en eau potable en milieu rural d’équiper les forages réalisés et d’alimenter les populations en eau et enfin de clôturer le programme.
Le coût total du programme était évalué à 03 milliards FCFA.
T. A. D / Actubenin.com

Articles similaires

Laisser un commentaire