Face à l’indignation nationale relative aux nouvelles taxes sur les communications électroniques, le Gouvernement a décidé, après une séance d’échanges avec les opérateurs GSM, de retourner aux anciens tarifs. Cette décision est une victoire non seulement du peuple béninois mais surtout de la jeunesse. C’est du moins ce que pense l’honorable Guy Mitokpè qui appelle au maintien de la veille citoyenne pour le développement du pays.

 

Pour le député de la 16ème circonscription électorale, le peuple béninois vient de l’emporter sur la « dictature fiscale« . Selon Guy Mitokpè, même s’il est dit souvent que chaque peuple a le dirigeant qu’il mérite, il n’en demeure pas moins que quelque soit le dirigeant, qu’il soit dictateur ou « compétiteur né « , il ne doit sa quiétude qu’à l’indolence ou l’indifférence du peuple souverain. « …lorsque ces affairistes ont créé la TVM sur les véhicules, notre peuple n’a pas véritablement manifesté son mécontentement; lorsque ces Affairistes ont créé un timbre de 1200 f cfa pour nos actes judiciaires, notre peuple a laissé faire; lorsque ces mercantilistes ont taxé l’énergie électrique et l’eau, notre peuple a collaboré; lorsque ces Affairistes ont doublé les frais de péage, notre peuple a accepté faire le sacrifice; lorsque ces Affairistes ont augmenté les frais de plaque pour engin à 2 roues, sans en mesurer les retombées , notre peuple a avalé l’amère pilule », a-t-il rappelé fustigeant ainsi le silence du peuple face à ces dérives du régime de la rupture. Et de poursuivre: « Et comme cela ne suffisait pas, ces mercantilo-affairistes ont jugé nos communications ludiques, en taxant nos Mo et c’est en ce moment que notre peuple a donné de la voix... ».

A en croire le suppléant de l’ancien Ministre Candide Azannaï, le Gouvernement en signant un décret pour l’augmentation du coût de la communication, prouve qu’il se sent mieux dans la peau de Gouvernement affairiste, plutôt que de Gouvernement de Développement. « Les investisseurs privés sont à la recherche effrénée de gains… notre vigilance a payé mais restons éveillés », a-t-il laissé entendre.

Il n’a pas manqué de saluer et de féliciter tous les compatriotes d’ici et d’ailleurs et autres qui ont soutenu le mouvement #TAXEPASMESMO.  » Gardons le cap et veillons à faire développer ce pays, le nôtre, celui de nos pères« , a insisté Guy Mitokpè.

Articles similaires

Laisser un commentaire