Six Centrales et Confédérations syndicales conduites par leurs responsables ont rencontré vendredi 30 août 2019 le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou. Il s’agit de : la Csa-Bénin, la Cgtb, la Cosi-Bénin, l’Unstb, la Csub et la Cspib. Pour le porte-parole de la délégation, Lucien Glèlè Langanfin, 1er secrétaire général adjoint de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), cette rencontre a été sollicitée pour discuter avec le président de l’Assemblée nationale des modalités de l’implication des partenaires sociaux que sont les Confédérations et Centrales syndicales dans la production législative. « Il y a beaucoup de lois qui ont un caractère social et ces lois ont un impact sur le monde du travail. Il  est normal qu’en amont, les travailleurs puissent apporter leur contribution au format de ces lois pour que les travailleurs en sortent gagnants », a-t-il confié. C’est cette approche qui a fait l’objet d’un plaidoyer auprès du président de l’Assemblée nationale afin que les propositions de lois, les projets de lois qui atterrissent au Parlement puissent requérir les avis et les propositions des organisations syndicales.

 

Martial Agoli-Agbo (Corresp. Ouémé-Plateau)

Articles similaires

Laisser un commentaire