Après l’épisode Djènontin et compagnies, la Justice se penche sur le cas de deux autres députés à l’Assemblée nationale. Il s’agit de Garba Yaya et Simplice Dossou. Conformément à la procédure, le Parquet général près la Cour d’appel de Cotonou a saisi le Président de l’Assemblée nationale aux fins de se prononcer sur la levée ou non de l’immunité de ces deux personnalités. Le député Simplice Codjo serait visé quant à la mauvaise gestion des fonds d’escorte au niveau de la Police nationale. Son compère Garba Yaya est désormais sous le coup d’une procédure pour répondre de sa responsabilité dans l’organisation des concours nationaux de recrutement déclarés frauduleux. La longue nuit devant aboutir au processus de levée d’immunité est entamée par ces deux députés.
AT/Actubenin

Articles similaires

Laisser un commentaire