Tchad: le projet de IVe République contesté, le pouvoir répond

Les autorités tchadiennes répondent aux critiques faites par l’opposition au projet de IVe République. Mardi, le Conseil des ministres a entériné ce projet de nouvelle Constitution. Un texte qui renforce les pouvoirs du président qui n’aura ni Premier ministre ni vice-président. Cette nouvelle Constitution fait suite aux conclusions d’un forum national sur la réforme des institutions organisé fin mars. Un forum dont l’opposition conteste la légitimité.

RFI

Laisser un commentaire