Le chef de l’Etat a procédé, ce jeudi 5 septembre après consultation du bureau de l’Assemblée nationale, à un remaniement de son Gouvernement. Plus qu’une surprise, ce nouveau gouvernement a connu 6 entrées. On note 3 sorties et 2 scissions qui ont débouché sur la création des ministères notamment du Numérique et Digitalisation ; de la Communication et de la Poste ; des Sports ; et enfin du Tourisme, de la Culture et des Arts.

Comment entrée, il y a Jean-Michel ABIMBOLA au Tourisme, Culture et Arts ; Alain OROUNLA prend le portefeuille de Communication et de la Poste, porte-parole du gouvernement. Véronique TOGNIFODE est aux Affaires sociales et Microfinance. Sadia ASSOUMA au ministère de l’Industrie et du Commerce et Eléonore LADEKAN YAYI remplace Marie-Odile Attanasso à l’Enseignement supérieur et Recherche scientifique.
Quant a Hervé HEHOMEY, il revient à son ancien poste des Infrastructures et des Transports. Pour ce remaniement, trois femmes font leur entrée contre deux sorties.
Alassane SEIDOU est maintenu à la décentralisation et laisse ainsi le portefeuille des Infrastructures et des Transports. Ce nouveau gouvernement de Talon montre la reconnaissance du chef de l’État envers ses fidèles.
Le président de la république réitère sa confiance à tous les ministres élus députés qui ont préféré travailler à ses côtés.
G.A./Actubenin

Articles similaires

Laisser un commentaire